SIMON SAYS*    *when I write what he said


2015
Performance
Résidence Fugitif,Leipzig

Gone Fishing, Leipzig, 2015












La performance Simon Says* *when I write what he said, a été donnée à Leipzig lors d’une résidence à Fugitif au mois de mars 2015. Présentée dans l’espace d’exposition indépendant Gone fishing, elle s’est déroulée en deux étapes.
La première consistait à présenter la possibilité de jouer à un « Jacques a dit » (traduire « Simon Says » - la performance étant donnée intégralement en anglais) en considérant que les instructions pouvaient être dites et écrites, et que les actions indiquées étaient elles-mêmes de dire et d’écrire. La seconde partie laissait aux spectateurs la possibilité de jouer : d’écrire, de dire, selon les règles qui avaient été dites et écrites. Les spectateurs ont librement écrit sur les murs et sur la projection à l’aide de craies noires rouges et vertes.








« If I’m Simon and I say « Simon says write »,
   You have to write.
    If I’m Simon and I just say « Write »,
    you musn’t do anything.

    I wondered «why simon is always saying ?» Because Simon isn’t really
    saying something, he is only asking people to do something by saying it.
    I thought that Simon can also choose to write what he’s asking to the others.

    So Simon says but Simon may write too.
    (…) »