1 - a


2016
Performance 

La Kunsthalle, Mulhouse, 2016
Le Wonder, Saint-Ouen, 2016





La performance 1 - a est une conférence dans laquelle est abordé le principe de la négation, s’appuyant sur sa définition en logique algébrique, et sur des exemples littéraires et philosophiques (L’évolution créatrice, Bergson ; L’Odyssée, Homère…). Elle tente de déconstruire le fonctionnement binaire que nous attribuons à la négation, dans son rapport à l’affirmation.

Le public se compte afin de pouvoir considérer les différents acteurs de la performance selon les règles de la grammaire classique, le locuteur - performeur - tient le rôle de la première personne, les spectateurs - interlocuteurs - sont deuxièmes personnes. La troisième personne inclut toutes les personnes ou objets dont on parle, qu’ils soient présents ou non.
Une poupée verte représente les troisièmes personnes présentes, elle est nommée Personne (dans le sens de « un individu »). Une poupée rouge représente les troisièmes personnes absentes, elle est aussi nommée Personne (ici dans le sens de « un individu absent : il n’y a personne »). Le raisonnement nous amène à considérer toutes les personnes absentes, qui d’une façon ou d’une autre ont pu ou auraient pu participer à la performance (auteurs, spectateurs absents, etc.).








« J’avais essayé d’expliquer cela de façon rationnelle, alors je m’étais dit que :
    si le mot « Personne » signifiait 1 individu
    et que le mot « Personne » signifiait aussi 0 individu,
    Alors sachant la propriété de transitivité Pour touts réels, a, b et c,
    si a = b et b = c, alors a = c, on obtiennait alors 1 individu équivaut à 0 individu.
    En développant le calcul, il serait très facile de prouver que 0 individu est aussi égal à, 
    pour le coup, X individus. Pourquoi pas …
    Évidemment c’est un sophisme, nous savons très bien par expérience que
    quand il y a foule l’ambiance n’est pas la même que quand il n’y a Personne. »